Logo-AssoBT.jpg
  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône


QUI SOMMES-NOUS ?


L'association Better Together est une association de mentorat dédiée aux métiers de l'hôtellerie restauration.
L'objectif de l'association est le parrainage de lycéens, étudiant(e)s, apprenti(e)s, de centres de formation, écoles, et lycées hôteliers, par des professionnel(le)s de l'hôtellerie restauration :

Salle, sommellerie, bar, barista, housekeeping, réception, conciergerie, cuisine, pâtisserie et boulangerie

Chaque étudiant(e) est mis en relation avec un(e) "correspondant(e)" du même métier d'une école hôtelière à l'étranger.
Le but est le partage des savoir-faire, des compétences et de chaque pédagogie utilisée.
La pratique des langues étrangères et une ouverture vers l'international est un objectif de l'association.
Nous encouragerons à terme un échange entre les pays pour favoriser l'interculturalité.



Dans chaque région et département un(e) représentant(e) - référent(e)  coordonne les parrainages.

Vidéo de présentation
 

télécharger (1).png


RECONNAISSANCE GOUVERNEMENTALE
POUR BETTER TOGETHER


 

Depuis mi octobre 2021, notre appel à projet a été accepté pour le Comité Interministériel du Mentorat, co-présidé par le ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports et la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion composé notamment du ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. 
Une reconnaissance ministérielle pour nous, pour notre travail et notre sérieux dans nos démarches.

télécharger (2).png
télécharger.png
Capture-Copie.jpg

Annoncé par le président de la République le 1er mars 2021 dans le cadre de l’agenda en faveur de l’égalité des chances et du plan « 1 jeune, 1 solution »,
le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » vise à accroître le nombre de jeunes qui bénéficient de l’accompagnement d’un mentor (étudiant, professionnel en exercice, retraité, etc.), pendant leur parcours scolaire, dans leurs choix d’orientation ou en phase d’insertion professionnelle. Le mentor met à disposition son expérience et ses réseaux, à raison de quelques heures par mois, avec une ambition : aider le mentoré à améliorer des compétences ou capacités qui lui permettront de se sentir plus à l’aise ou plus autonome pour avancer dans la vie.
Le président de la République a fixé un objectif de 100 000 jeunes suivis dès 2021, soit un triplement par rapport à 2020 avant un passage à 200 000 en 2022.